Le Blended Learning devient le nouveau standard pour les formations en entreprise

Cours en entreprise dynamiques et personnalisés

Blended Learning

 

Les entreprises misent sur le Blended Learning. Combiner la formation en présentiel et l’E-Learning permet d’établir des plans d’études dynamiques et individualisés dans la formation continue en entreprise.

Le Blended Learning est devenu une forme d’apprentissage importante dans la formation continue en entreprise. La combinaison de l’enseignement en présentiel et du E-Learning permet en effet de réaliser un plan d’études à la fois dynamique et individuel. Dans ce contexte, certaines séquences d’apprentissage peuvent être assimilées par les apprenants de manière indépendante du temps et de l’espace. Il est ainsi possible d’adapter le rythme et les contenus de l’apprentissage en fonction des besoins de chacun. Ce qui est encore considéré comme nouveau dans bon nombre d’entreprises deviendra bientôt la norme pour les formations en entreprise.

Optimiser la formation grâce à la numérisation
Le E-Learning évolue à une vitesse vertigineuse. Au cours de ces quinze dernières années, les possibilités du E-Learning - qu’il s’agisse d’enseignement en ligne ou en présentiel - se sont multipliées. Même l’enseignement classique en présentiel n’est aujourd’hui plus concevable sans un soutien informatique. Les tableaux blancs interactifs remplacent les tableaux noirs, et les tablettes ne servent pas seulement de carnets de prise de notes, mais contiennent également l’ensemble de la littérature du cours. Les formes du E-Learning sont multiples, et la technologie des E-programmes de formation, des podcasts, des vidéos d’apprentissage ou des jeux de rôles vidéo et jeux de simulation numériques (serious games) progresse constamment. C’est surtout la combinaison des différentes formes de E-Learning qui recèle encore beaucoup de potentiel.

Apprendre indépendamment du temps et du lieu
Grâce aux méthodes du Blended Learning, l’apprentissage est intégré dans les tâches de travail quotidiennes. Ainsi, les formations ont lieu de manière accrue dans l’entreprise et au poste de travail. Les collaboratrices et les collaborateurs ont en outre la possibilité d’apprendre en ligne alors qu’ils sont en route vers leur lieu de travail ou à leur domicile. Cela nécessite davantage de responsabilité individuelle de la part des apprenants. Par ailleurs, des objectifs d’apprentissage contrôlables et un accompagnement individuel lors de l’apprentissage sont indispensables. A cet effet, des systèmes spécialisés de gestion de la formation (Learning Management Systems ou LMS) offrent des possibilités de piloter des formations de A jusqu’à Z, y compris la certification.

Accroître l’effet d’apprentissage
Tout le monde connaît ce phénomène: si nous n’utilisons pas activement les choses nouvelles que nous avons apprises, nous les oublions à nouveau rapidement. Il est plus facile de les garder en mémoire si nous étudions de manière répétée les contenus d’apprentissage et si nous pouvons les mettre en relation avec des éléments déjà connus. C’est pourquoi de bonnes formations en entreprise incluent plusieurs incitations d’apprentissage portant sur le même contenu. Dans ses formations en entreprise, l’Ecole-club Migros applique souvent un concept qui comporte trois incitations d’apprentissage. Lors d'une première étape, les participants à la formation apprennent quelque chose de nouveau à l’aide d’un programme d’apprentissage qu’ils utilisent individuellement. Dans une deuxième étape, ils appliquent ces nouvelles connaissances au sein du groupe. Pour ce faire, ils discutent de cas pratiques et procèdent à des jeux de rôles selon des scénarios réels. Cela peut tout à fait avoir lieu également dans une salle de classe virtuelle. Enfin, les participants approfondissent ce qu’ils ont appris. Dans cette troisième étape, ils consolident leurs connaissances avec un programme d’apprentissage pour avancés ou avec un coach personnel qu’ils peuvent contacter online ou offline selon leurs besoins.

Développer des compétences dans la pratique
Nous développons et consolidons les compétences, pour leur plus grande part, dans la pratique et dans le cadre d’un entraînement quotidien. Michael M. Lombardo et Robert W. Eichinger ont étudié en 1996 le comportement d’apprentissage de 200 managers et, à partir des résultats obtenus, ils ont déduit la formule d’apprentissage dite «70:20:10». Les enquêtes de Lombardo et Eichinger montrent que les expériences d’apprentissage résultent, à raison de 70%, de la maîtrise des tâches réalisées dans le cadre du travail, et à raison de 20%, des échanges avec des collègues – la plupart du temps avec des supérieurs hiérarchiques. Les situations d’apprentissage classiques telles que les cours de formation en présentiel ne contribuent qu’à raison de 10% à l’ensemble des résultats d’apprentissage. Lors de la conception des tools d’apprentissage et des sessions de formation, la prise en compte de cette formule est pertinente pour garantir le succès de la formation. En raison des évolutions techniques et didactiques intégrées dans le Blended Learning, les situations d’apprentissage peuvent être mises en œuvre en se rapprochant davantage des conditions de la pratique réelle du travail et, partant, être structurées avec une efficacité accrue.

Sensibiliser les collaboratrices et les collaborateurs
Le Blended Learning permet d’élaborer des formations en entreprise efficaces et proches de la pratique. Mais pour garantir le succès de l’introduction de ces nouvelles formes d’apprentissage au sein de l’entreprise, les responsables de la formation continue sont obligés d’adapter la stratégie d’apprentissage propre à leur entreprise. Les collaborateurs ont besoin d’une introduction aux nouvelles technologies et aux méthodes correspondantes. Il est important que les collaborateurs disposent, même après cette introduction, d’un environnement d’apprentissage qui leur apporte un soutien. En effet, si un collaborateur est excessivement sollicité, par exemple par l’utilisation d’un programme d’apprentissage, cela peut vite entraîner un refus des nouvelles méthodes d’apprentissage, d’où une baisse de la disponibilité à apprendre en tant que telle. Il vaut la peine que des experts mettent préalablement en évidence les avantages de ces nouvelles méthodes d’apprentissage afin d'aider les responsables au sein de l’entreprise à comprendre les futurs défis qui se poseront dans ce domaine.

Liens plus détaillés:
Online Academy
Digital Business
10 thèses relatives à la numérisation de l’apprentissage en entreprise

 

Anita SchumacherAnita Schumacher
Experte pour toutes les questions relatives à la formation destinée aux organisations
Conseillère en formation pour la clientèle Entreprises auprès de l’Ecole-club Migros de Lucerne

E-Mail

 

 

 

 

 

 

 

 



Désirez-vous recevoir systématiquement des informations sur les séminaires d’entreprise?
Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter.

Retour

Le Blended Learning devient le nouveau standard pour les formations en entreprise

Commentaires

Utilisateur
 
E-mail
   
Commentaire