Cinq questions à Daniel Weder

«Avec les nouvelles technologies, il est d’autant plus important de rester à la pointe du progrès.»

 

Que signifie le terme formation pour vous?

La formation est certes très importante, mais la formation continue l’est encore plus. La notion d’«apprentissage éternel» est un peu éculée, mais je suis convaincu que la valeur de la formation continue gagne en importance. Avec les nouvelles technologies, et les bouleversements majeurs qu’elles impliquent, il est d’autant plus important de rester à la pointe du progrès. Sinon, on est vite dépassé.

 

Quel est votre plus grand succès en matière d’apprentissage?

C’était sans conteste l’EMBA (Executive Master of Business Administration) que j’ai obtenu à l’IMD (Institute for Management Development). Cette formation a été marquée par des professeurs hors pair, par une combinaison réussie entre la théorie et la pratique et, surtout, par des étudiants extrêmement motivés issus de divers univers culturels. Cette période a été très captivante et édifiante pour moi. Bien qu’elles remontent à 17 ans, ces études m’ont donné une nouvelle impulsion pour ma carrière.

 

Qu’apprend-on mieux en travaillant qu’en formation?

Les deux formes d’apprentissage se rejoignent de plus en plus. Les universités, hautes écoles et autres institutions de formation ne peuvent plus faire l’impasse sur l’approche pratique, et doivent l’intégrer directement à leur enseignement là où cela est pertinent. Les études axées sur la pratique livrent de précieuses informations. Inversement, les entreprises collaborent de plus en plus avec les institutions de formation. Ces conditions sont nécessaires pour être parfaitement paré à affronter la transformation numérique et pour l’intégrer avec succès et de manière durable à notre société.

 

Quelles sont les plates-formes en ligne que vous utilisez pour continuer à vous former?

Avec ma précédente activité, je naviguais beaucoup sur les plates-formes d’aviation. J’utilise aussi différentes IMD Communities pour me tenir informé. Je suis également actif sur LinkedIn

 

Y a-t-il quelque chose que vous rêvez d’apprendre depuis longtemps?

Devenir hédoniste. J’admire les personnes qui prennent la vie telle qu’elle est et qui arrivent à pleinement apprécier le moment présent. J’ai toujours une longueur d’avance par ma réflexion et suis sous tension en permanence. J’aimerais pouvoir changer cela.

 

 

Daniel Weder (* 1er juin 1957) est un manager suisse. De 2007 à 2017, il était CEO de Skyguide, le service suisse de la navigation et la sécurité aérienne. Aujourd’hui, il travaille comme membre indépendant du Conseil, mais aussi comme conseiller et orateur. Il soutient des entreprises et des organisations gouvernementales dans les domaines de la stratégie, du positionnement, de la gouvernance et de la culture d’entreprise.

Plus d’informations (en allemand ou en anglais)

 

Retour

Cinq questions à Daniel Weder

Commentaires

Utilisateur
 
E-mail
   
Commentaire