La gestion des changements appartient au passé!

Les conditions générales complexes et évoluant rapidement exigent de nouvelles solutions

VUCA-Welt


Comment avoir du succès, en tant que cadre, dans un monde professionnel de plus en plus complexe, en constante mutation? Les entreprises ont besoin de stratégies de direction flexibles, qui fonctionnent aussi sans plan directeur.

Les entreprises évoluent dans un environnement incertain et de plus en plus complexe, en constante mutation et difficile à identifier avec certitude. Aux Etats-Unis, l’acronyme VUCA – pour Volatility (volatilité), Uncertainty (incertitude), Complexity (complexité) et Ambiguity (ambiguïté) – décrit ces conditions-cadre difficiles pour les entreprises. Le marché globalisé et les réseaux numériques apportent sans cesse leur lot de développements rapides et imprévisibles. Dès lors qu’il s’agit de relever des défis de cet ordre, le modèle de la gestion des changements, ou «change management », ne convient plus. L’idée qui veut que l’on passe d’un processus de changement unique issu d’une situation stable à une nouvelle situation stable est obsolète.


Comment réussir en tant que cadre dans le monde VUCA

Les entreprises parviennent à surmonter le processus de changement permanent en recourant à des méthodes flexibles et adaptatives. En qualité de dirigeant, développez les attitudes et compétences qui mènent à la réussite. Dans le cadre de vos coopérations, soyez prêt à communiquer sur un pied d’égalité avec les autres et à promouvoir la réflexion en réseau. Acceptez les situations difficiles et trouvez des solutions efficaces même lorsque vous êtes apparemment dans l’impasse. Apprenez à gérer de manière constructive les conditions-cadre et les acteurs d’un système complexe.


Attitudes favorables dans le monde VUCA

Rencontre d’égal à égal
Abordez les autres d’égal à égal, peu importe leur échelon hiérarchique. En effet, ce n’est que de cette manière qu’il vous sera possible d’échanger véritablement points de vue et idées. Apprendre ensemble est aussi l’occasion d’exploiter les trésors d’expérience des jeunes et des moins jeunes, ce qui permet de prendre de meilleures décisions et d’obtenir de bons résultats: vous en profiterez, et votre entreprise aussi. Penser en fonction de son statut est en revanche un obstacle certain.

Disposition à changer
En tant que cadre, vous devez être prêt à modifier un plan établi ou à changer une direction déjà choisie. Lorsque tout ne fonctionne pas comme prévu, mieux vaut relever le défi et poursuivre, rechercher en permanence de nouvelles solutions et, surtout, ne jamais abandonner. Un peu comme James Bond! Lorsque le célèbre héros se trouve dans une situation apparemment sans issue, il ne plonge pas la tête dans le sable et ne se plaint pas de l’injustice dont il est victime. Il accepte sans hésiter les situations difficiles, regarde devant lui et cherche des solutions, même lorsqu’elles semblent inexistantes.

Confiance
Accordez votre confiance aux autres et écoutez-les! Être véritablement à l’écoute crée la confiance. Essayez de comprendre réellement ce que veut vous dire votre interlocuteur. Vous favoriserez ainsi la qualité de votre relation.


Compétences prometteuses dans le monde VUCA

Compétence d’auto-apprentissage
Apprendre est un processus qui ne s’arrête jamais. Il a lieu en passant, l’air de rien, ou de manière pleinement consciente. Savoir de quelle manière vous apprenez et connaître vos préférences en la matière peut vous aider. Comment retenez-vous le plus de choses? En lisant, en écoutant ou en essayant? Utilisez, si possible, les canaux d’apprentissage les plus variés. Ecoutez par exemple un livre audio au lieu de lire ou obtenez une vue d’ensemble d’un sujet en dénichant un résumé sur internet. Qui pourrait encore vous apporter des informations dans votre entourage? L’univers numérique vous offre en outre de nombreuses possibilités d’apprentissage inédites et une grande liberté. Aujourd’hui, apprendre est désormais possible partout et en permanence. Surtout, vous devez y trouver du plaisir. Pensez également à renforcer vos fibres créatives. Dessinez par exemple ce que vous entendez et lisez, ou ce dont vous voulez vous rappeler.

Compétence de réseau
Saisissez toutes les occasions d’étendre votre réseau. Construisez des relations et soignez les contacts. Lorsqu’un nouveau contact professionnel est établi, entretenez-le par le biais des réseaux sociaux en le contactant sans tarder et en liant vos comptes en ligne. Mais n’oubliez pas qu’un réseau s’entretient toujours aussi dans la vie réelle!

Compétence de réflexion
Ayez conscience de vos propres forces et faiblesses. Tenez un journal pour mieux formuler, par écrit, vos pensées et les expériences vécues. Demandez régulièrement l’avis de vos collègues, supérieurs et collaborateurs. De la sorte, vous découvrirez rapidement les points méritant amélioration, mais aussi positifs. Prenez le temps de la réflexion personnelle et apprenez à toujours mieux vous connaître. Quels sont les événements qui vous font sortir de vos gonds? Le savoir vous permettra de les aborder plus sereinement à l’avenir.

Compétence de système
Faites régulièrement un pas en arrière et observez votre domaine de responsabilités comme s’il s’agissait d’un système. Quels sont les liens qui le régissent? Où sont les interdépendances? Où sont les points de contact formels et informels entre les individus et pourquoi? Réfléchissez aux impulsions que vous pouvez donner pour que le travail en équipe ou dans votre département évolue dans la direction souhaitée. Sachez également reconnaître les moments où il vaut mieux ne pas intervenir et laisser les autres travailler en paix.

Compétence de conviction
Vous voulez convaincre vos collègues ou votre cheffe de votre idée? Dans ce cas, mettez-vous à la place de ces personnes. Quels motifs ou besoins identifiez-vous? Pour quelle raison votre idée pourrait-elle être pertinente pour votre supérieure? Quels avantages en retirera-t-elle si elle soutient votre idée et non une autre? Avant de faire votre présentation, clarifiez la nature de votre public et l’effet que doit avoir votre exposé. «The only reason to give a speech is to change the world.» John F. Kennedy

Capacité d’adaptation
La capacité d’adaptation contribue de manière déterminante à la survie. Ce principe s’applique aussi dans le monde du travail. Entraînez-vous à accepter les situations négatives et à rechercher des solutions. Ne vous arrêtez pas et n’ayez pas peur de faire des erreurs. Ne craignez pas non plus de travailler pour la corbeille à papier. Ne vous agrippez pas au passé mais osez la nouveauté. Soyez ouvert à ce que vous ne connaissez pas encore. Parfois, il est bon de procéder de manière radicalement différente et d’enterrer ses bonnes vieilles habitudes. Pour entraîner sa capacité d’adaptation, rien de tel que de s’écarter sans cesse de la routine et de sa zone de confort personnelle.

Compétence ICT
Abordez les systèmes informatiques avec curiosité et cherchez à en comprendre la logique. Intéressez-vous aux programmes et applications avec lesquels vos collègues travaillent. Vous y trouverez peut-être quelque chose d’utile qui vous facilitera énormément la tâche. Surtout, ne vous affolez pas si, au début, vous avez besoin d’un peu de temps pour vous familiariser avec ces nouveaux outils.

La communication agit comme un lubrifiant
Simplifiez-vous la vie, et celle des autres, en améliorant la compréhension mutuelle. Vivez selon le principe qui veut que l’on comprenne avant d’être compris. En effet, chaque personne a son point de vue personnel. Travaillez avec des modèles mentaux et encouragez la cohérence des images dans les esprits des personnes impliquées. Utilisez votre savoir sur le cerveau humain. Lors de séances, par exemple, servez-vous d’un langage imagé pour établir plus rapidement un modèle mental commun de la situation.

Le développement personnel en guise de catalyseur
Le développement personnel contribue à vous préparer à l’univers VUCA dans votre rôle de personne dirigeante. Les formations continues vous enseignent la pensée et le travail stratégiques. Vous serez alors capable d’organiser tout en respectant la culture de l’entreprise. La capacité à maintenir à flot son entreprise dans un environnement VUCA dépend aussi de la disposition de sa direction à se développer et à adapter ses aptitudes au changement permanent de la culture d’entreprise.


Eva J. MojzaEva J. Mojza est docteur en psychologie. Elle est responsable du projet «Développement du personnel» au sein du groupe Migros ainsi que de la formation initiale et continue des cadres.










Télécharger PDF






Désirez-vous recevoir systématiquement des informations sur les séminaires d’entreprise?
Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter.

Retour

La gestion des changements appartient au passé!

Commentaires

Utilisateur
 
E-mail
   
Commentaire