Les femmes aux postes de direction représentent-elles l’avenir?

En Suisse, le nombre de femmes à la tête d’entreprises est plus élevé que jamais. Pour autant, il reste encore un long chemin à parcourir pour atteindre l’égalité hommes-femmes.

L’égalité hommes-femmes est inscrite dans la loi depuis 1996. Mais aujourd’hui encore, les femmes continuent à percevoir des salaires inférieurs à ceux des hommes pour le même poste. Cette année, l’«Equal Pay Day» est tombé le 20 février, date de référence pour mettre en évidence la différence salariale entre les sexes. En clair, jusqu’au 20 février, les femmes ont travaillé gratuitement en Suisse, alors que les hommes ont été payés dès le 1er janvier.

Pourquoi cette différence persiste-t-elle? 

Les hommes ont longtemps été la seule source de revenus des ménages. La culture des femmes au foyer a laissé son empreinte sur le monde du travail. Il faut ajouter à cela les interruptions de carrière dues à la maternité. Par ailleurs, les offres d’emploi pour des postes à responsabilité à temps partiel manquent à l’appel. Cela explique notamment pourquoi bien souvent les femmes n’occupent pas de postes de direction. 

Proportion de femmes aux postes de direction: un taux en hausse

Malgré tout, depuis 1996, le nombre de femmes occupant des postes de direction augmente. Selon l’OFS, il s'élèverait à un peu plus d’un tiers. Selon le schillingreport, en 2019, pour cinq postes de direction à pourvoir, les plus grandes entreprises suisses embauchaient une seule femme. Mais qu’est-ce qui distingue les femmes aux postes de direction? Selon une étude norvégienne, les cheffes auraient une communication plus claire que les hommes, elles seraient plus ouvertes au changement et feraient preuve de plus d’empathie envers leurs collaboratrices  et collaborateurs. D’après l’étude Eurofound «Women, men and working conditions in Europe», menée en 2013, les collaboratrices  et collaborateurs estimaient la performance des dirigeantes nettement plus élevée que celle de leurs pairs masculins. L’étude McKinsey «Women Matter» va également dans ce sens. Les entreprises dont le conseil d’administration compte un pourcentage élevé de femmes réaliseraient des bénéfices 47% supérieurs à la moyenne du secteur. Dès lors, qu’est-ce qu’un management au féminin? «Il n’existe aucune différence ni dans la stratégie, ni dans l’analyse, pas plus que dans la capacité à prendre des décisions», commente ainsi Gudrun Sander. En revanche, «les femmes sont souvent plus concentrées sur leurs objectifs et passent moins de temps à entretenir leur réseau et à impressionner leurs équipes».

L’impact positif des femmes sur la culture d’entreprise

Outre le savoir-faire et le savoir-être des femmes décrits ci-dessus comme vecteurs positifs sur la dynamique des équipes et la culture d’entreprise, les sociétés ont encore bien des avantages à recruter des femmes aux postes de direction. En effet, plus de la moitié des promotions des hautes écoles sont composées de jeunes femmes. Celles-ci sont qualifiées, performantes et ambitieuses. Les femmes représentent ainsi la relève idéale pour les postes à responsabilité et les postes de direction. Par ailleurs, les entreprises assurant la parité au sein de leur direction sont perçues comme innovantes et bénéficient de fait d’un avantage lors du recrutement d’un personnel qualifié. En outre, des études prouvent que les entreprises ayant intégré également des femmes dans leur direction seraient mieux perçues par leurs clientes que celles qui n’ont pas fait ce choix. 

Un changement de paradigme dans le monde de l’entreprise

En Suisse, le nombre de femmes à la tête d’entreprises est plus élevé que jamais. Malgré cela, les dirigeantes restent sous-représentées. En effet, le changement dans les attentes envers les femmes nécessite une évolution sociétale. Afin d’assurer l’égalité au sein des entreprises, il faut un réel changement de paradigme. Il faut des conditions-cadres permettant de conjuguer vie de famille et carrière aux postes les plus élevés, des modèles de travail flexibles ainsi que des postes à responsabilité à temps partiel pour les femmes et les hommes. À cet égard, les modèles ont un véritable rôle à jouer. Si les jeunes femmes voient que d’autres femmes parviennent à concilier poste à responsabilité et vie de famille avec la participation de leur partenaire, elles pourront davantage envisager cette possibilité.


Où parvient-on à garantir l’égalité des chances aux postes de direction?

Afin de répondre à cette question, il faut se tourner vers les pays scandinaves. En Norvège, par exemple, un quota de femmes a été introduit dès 2003. Même s’il ne s’agit pas d’une solution miracle contre toutes les inégalités, ces quotas ont permis d’augmenter le pourcentage de femmes aux postes de direction. En Suède, près de la moitié des ministères sont dirigés par des femmes. Cela explique peut-être pourquoi il est plus facile de faire carrière en Suède lorsqu’on est une femme. La politique familiale du pays veille tout particulièrement à donner les moyens de concilier travail et vie de famille et à assurer l’égalité des sexes. Il est évident que les entreprises ne sont pas les seules à devoir jouer un rôle dans ce combat. Afin de changer la situation, les responsables politiques et les institutions doivent également évoluer.

Quelques conseils pour les femmes qui souhaitent faire carrière

Afin de faire avancer l’égalité des sexes, il faut des changements structurels insufflés par une dynamique politique et une évolution du monde du travail. Mais que doivent faire les femmes qui souhaitent faire carrière? Comment peuvent-elles atteindre cet objectif? Nous avons interviewé Nadja Schmid, CEO de l’entreprise soultank, qui partage avec nous ses conseils avisés.

Envie de voir des femmes aux postes de direction? 

Nous vous proposons des formations continues spécialisées et modulaires en management, adaptées à vos besoins. Grâce à nos enseignantes et enseignants expert.e.s dans leur domaine, vos collaboratrices et collaborateurs et peuvent mettre en pratique leurs nouvelles compétences au quotidien.

Aperçu de tous les modules de management pour les entreprises

 

Auteur: Diana Osei


Une formation continue efficace nécessite des conseils personnalisés.
Vous avez un besoin concret?

Nous nous ferons un plaisir de prendre du temps pour vous.

Souhaitez-vous être informé des nouveaux articles?

Abonnez-vous à la newsletter


 

Retour

Les femmes aux postes de direction représentent-elles l’avenir?

Commentaires

Utilisateur
 
E-mail
   
Commentaire